Usage de l’eau : maintien d’une alerte renforcée cet hiver.

01 novembre 2019 : le niveau de l’aquifère "Dombes - Certines" reste anormalement bas, le niveau d’alerte sur celui-ci passe en "Alerte Renforcée". Les dispositions de l’arrêté préfectoral concernant cette situation d’alerte renforcée sont valables jusqu’au 31 mars 2020 au plus tard. En pratique, il y a peu de changements concernant l’usage de l’eau par les particuliers par rapport à la situation de crise précédente, mais celles-ci demeurent bien que l’été soit derrière nous. Ces restrictions d’usage sont décrites dans le flyer joint à cet article.

Un petit récapitulatif des différentes alertes émises via divers arrêtés préfectoraux depuis le printemps 2019, et qui concernent Faramans :
Le 27 mai 2019, le préfet de l’Ain avait signé un arrêté indiquant le passage en "Alerte renforcée" du bassin de gestion des eaux souterraines de la zone "Dombes - Couloir de Certines" (voir pièce jointe "Carte état sècheresse - 2019-05-24") dont fait partie Faramans. Cette mesure fait suite au déficit pluviométrique de ces dernières années, notamment en période automnale et hivernale, qui ne favorise pas le rechargement de l’aquifère "Dombes - Certines" dont le niveau continue de baisser.
Le 02 août 2019, le préfet de l’Ain signe un nouvel arrêté modifiant les niveaux de seuil tant pour les eaux superficielles que souterraines et Faramans passe en niveau "CRISE" dans les deux cas. En effet la situation s’est agravée notamment du fait des deux périodes de forte canicule du début de l’été.
Le 01 novembre 2019, le préfet de l’Ain émet un nouvel arrêté de niveau d’alerte renforcée. En effet, les précipitations qui surviendront dans les prochaines semaines ne seront pas suffisantes pour inverser la tendance à la baisse du niveau de l’aquifère "Dombes - Certines", compte tenu de la forte inertie du remplissage de celui-ci.
Ce nouvel arrêté prévoit un certain nombre de mesures incitant les usagers à économiser leur consommation d’eau afin de retarder au maximum la mise en place de mesures plus contraignantes. Il concerne aussi bien les professionnels que les particuliers. Il s’applique dès le 01 novembre, et ce jusqu’au 31 mars 2020 au plus tard. Le préfet de l’Ain prendra d’ici là de nouvelles dispositions au vu de la situation de l’aquifère.
Cet arrêté est disponible sur le site des services de l’État dans l’Ain (lien ci-dessous).
Nota : ces restrictions ne s’appliquent pas aux réserves d’eaux pluviales.
En pièce jointe :
⦁ le tract d’information sur les mesures de restriction à respecter (niveau alerte renforcée) ;
⦁ la carte d’état de la sècheresse dans l’Ain au 25 mai 2019.

Voir en ligne : Site des services de l’État dans l’Ain

Navigation

AgendaTous les événements

Panorama

  • Panorama Panorama
    Découvrez notre commune en quelques photos.